Aller simple















Huit heures et quelques réacteurs
Glissée, la carte dans la mâchoire de la traversée
Le premier, entre tous
Aller sans retour, tout entier assis sur mes genoux
Antilles inconnues qui vont souffler leur chant dans mon cou 
Encore baissé, encore baissé
A regarder en dessous les traces des erreurs probables
Celles de l’étrangère rudimentaire 

L'Océan s'éparpille sous les vœux et les frémissements
L'ultime foi en l'ignorance me préserve de l'idiotie atavique
Il y en aura
De tout
De tous
Nouveaux jusque dans mes yeux
Il y en aura
De l'inattendu gavé de perplexité odorante

Fort de France m'habille
Et les talons poussent en hauteur
Fleurissant sauvagement jusqu'aux principes
Les raidissements sont passagers
Et quelque inquiétude
Ils se plieront dans le container
Je m'engouffre dans des horaires de vol
Et un bruit oublié, en bas, parle à voix basse aux impossibles.


Départ le Lundi vingt Août 2012

PARIS FR FORT DE FRANCE
ORLY LAMENTIN
SANS ESCALE TERMINAL S DUREE 8:30  

RESERVATION CONFIRMEE  
  EQUIPEMENT:BOEING 747-400